Extraction végétale - Innovation & Production

L’extraction végétale est pratiquée depuis la nuit des temps : pigments, colorants, parfums, huiles essentielles, actifs extraits des plantes ont toujours fait l’objet d’expérimentations et d’essais par l’homme.

Aujourd’hui, les principes fondamentaux des techniques d’extraction végétale sont restés les mêmes : mettre en contact un végétal avec un solvant judicieusement choisi pour extraire de façon sélective une famille de composés actifs, séparer le soluté de la matrice et éventuellement purifier l’extrait brut obtenu.

Les techniques d’extraction se sont toutefois perfectionnées avec l’apparition de nouveaux solvants, les progrès réalisés sur la connaissance des paramètres de solubilité des molécules d’intérêt, les technologies disponibles pour les opérations de séparation et de purification et le développement des outils analytiques.

extraction végétale

Depuis plus de 30 ans, les équipes d’EXTRACTIS se sont spécialisées sur ces techniques modernes d’extraction végétale : la combinaison de traitements préalables à l’extraction (catalyseurs chimiques ou enzymatiques, homogénéisation haute pression, micro-ondes, eau subcritique, extrusion….) et de technologies de pointe en séparation centrifuge ou membranaires…, l’utilisation de solvants de partition ou de solvants alternatifs, l’adsorption sur résines ou l’électrodialyse vous permettent d’accéder à notre savoir-faire en terme de développement de procédés d’extraction végétale.

Notre expertise et nos outils de montée en échelle nous permettent d’extraire les

molécules d’intérêt au meilleur coût, en utilisant des procédés respectueux de

l’environnement et valorisant au mieux l’ensemble des fractions du végétal…. Nos experts

développent et transfèrent vos procédés d’extraction végétale afin de vous faire

bénéficier du meilleur de ce que la nature peut offrir.

Ressources Documentaires

EXTRACTIS

33 avenue Paul Claudel
80480 Dury - France

Tél. : (+33) 03 22 33 75 00
Fax : (+33) 03 22 33 75 01

Extractis

Ne manquez pas nos nouvelles