Le projet européen SALTGAE vise à développer une solution innovante et efficace pour le traitement d’effluents salins issus de l’industrie, en l’occurrence la tannerie, l’aquaculture et le lactosérum.

Dans le cadre de SALTGAE, les effluents salins serviront à la culture de micro-algues qui se trouvent être résistantes à ces teneurs en sels.

EXTRACTIS intervient à deux niveaux après la récolte des microalgues : tout d’abord pour leur fractionnement en composés d’intérêt puis pour la déminéralisation des effluents salins qui en résultent (déchargés des matières organiques et nutriments). Pour la partie fractionnement, sont testés l’Homogénéisation Haute Pression, les ultrasons ou encore les traitements enzymatique et chimique. Les fractions obtenues après le fractionnement seront utilisées par d’autres partenaires pour des applications en coating, résines, alimentation animale… Pour la partie déminéralisation, les effluents sont traités en électrodialyse.

Le projet réuni 19 partenaires de 9 pays différents et la coordination est assurée par une entreprise espagnole. Ce projet débuté le premier juin 2016 a une duré de 36 mois et dispose d’un budget total de 9,73 millions d’euros.